Groupama Perspectives Sectorielles [GPS] - Numéro 14 - Février 2022
La lettre de conjoncture de Groupama Assurance-crédit & Caution



COURS MONDIAUX DES MATIÈRES PREMIÈRES

Matières premières non agricoles : seule l’énergie poursuit son ascension


Si les prix du transport international refluent, les coûts des matières premières industrielles se stabilisent à un niveau élevé et l’énergie flambe.

Chute brutale des coûts du transport maritime

Le Baltic Dry Index, indice des coûts du vrac sec, poursuit son retour brutal à la normale en ce début d’année. Il y a certes une dimension saisonnière (baisse classique du mois de janvier) mais celle-ci ne saurait justifier la diminution de -74,8 % depuis son point haut d’octobre 2021. À dire d’experts, c’est le fait d’un déclin global de la demande pour le transport maritime et certainement le signe avant‑coureur d’un ralentissement économique mondial… reste à savoir si cette dynamique va bientôt faire tache d’huile sur le prix des matières premières.

Stabilisation des matières premières industrielles

Les cours des matières premières industrielles se sont stabilisés à un niveau élevé au cours des trois derniers mois. Seuls quelques métaux (aluminium, nickel) continuent sporadiquement leur progression, mais rien qui soit de nature à entraver la production.

Le pétrole va-t-il freiner sa hausse ?

Désormais à plus de 90 dollars le baril de Brent, le pétrole gagne +12,4 % sur les 3 derniers mois et fait désormais cavalier seul, puisque le gaz enregistre une baisse de -12,6 %. Notons toutefois que cette récente baisse est loin de compenser le segment de hausse l’ayant précédé, le cours du gaz se maintenant 50 % au-dessus de son niveau d’avant crise sanitaire.
L’évolution prochaine des prix de l’énergie dépendra évidemment des tensions géopolitiques, notamment du conflit ouvert entre la Russie et l’Ukraine qui crée une prime de risque entraînant le prix vers le haut, en dépit d’une économie mondiale moins vigoureuse que l’année passée.




  Prix Variation
Indices CRB Au 03/02/2022 3 mois 6 mois 1 an
Total 588,0 3,5% 4,9% 27,0%
Matières premières industrielles 646,2 0,0% 4,2% 20,5%
Métaux 1 271,5 4,7% 6,7% 28,6%
Matières premières alimentaires 512,6 8,7% 5,9% 37,1%
Bétail 633,7 2,7% -3,7% 37,5%
Huiles et graisses 730,6 5,0% 14,7% 69,9%
Textiles 369,7 2,4% 12,1% 19,3%

Sources : PrimeView, Factset